Edito

Jean-Pierre WALTER

Président de la commission Evénementiels et vice-président d’Offices de Tourisme de France, Fédération Nationale

Préparer un congrès ce n’est pas une affection, mais cela lui ressemble…
On est fiévreux, contagieux avec son entourage, chagrin quand il s’agit des budgets et tour à tour optimiste, vaillant, inquiet puis combatif et résolument valeureux.
Comme Obélix, quand on est tombé dedans, on a un surplus de force et d’imagination à déplacer des montagnes.
Faire des journées de « brainstorming » avec des passionnés et professionnels du tourisme est un enchantement et une révélation des capacités créatives que chacune et chacun porte en lui. Il faut « envoyer du lourd » comme le répétait sans cesse Philippe, c’était devenu notre antidote.
Comme un château qui se construit, on voit l’apport de pierres à l’édifice des différents membres de la commission Evénementiels. Un enchantement.
Anticiper, dépasser, imaginer, susciter, concevoir jusqu’à la fission des atomes pour irradier de la confiance, c’était le sacerdoce de toute une équipe autour d’un chef d’orchestre discret et efficace comme Christel. Elle aime la danse et, dans la bonne mesure, toute l’équipe s’est délectée de son efficacité. Autour d’elle, des hommes
et des femmes issus des quatre coins de France mais surtout de drôles de dames qui ont rempli leurs missions avec agilité et vivacité, merci à Coralie, Jennifer et Nathalie.
Philippe « de Reims », à l’image d’Hélios, dieu tutélaire de la ville de Rhodes, a relevé un beau challenge en se portant candidat à la réception de ce Congrès du Centenaire. Un congrès branché, décalé, surprenant et tout en bulles pour notre belle Fédération.
Merci à Christian et Christophe qui nous ont fait confiance.
C’est un bonheur de travailler pour vous et la Fédération.

Bon congrès à toutes et tous.

Congres OTF Reims 2019